Témoignage Biz Club : Vincent Bussez

Partager :
Bienvenue !
Si tu es nouveau ici, tu voudras sans doute recevoir ma conférence vidéo 100% OFFERTE « 5 étapes pour lancer ton business rentable »

Voir la vidéo :

Ecouter le podcast :


Quand j'étais salarié en fait le problème, c'est que je me sentais en prison, j'étais sur quelque chose de très répétitif. Je travaillais pour quelqu'un d'autre et je n'avais aucun défi au quotidien.

Je savais qu'il fallait me lancer sur Internet, mais je ne trouvais pas d'idée. Je suis passé par l'alimentation, je suis passé par la santé, je suis passé par la vie au travail, comme j'étais salarié...

Et tout ça, ça ne fonctionnait pas parce que je le faisais pour : "Il faut avoir une activité sur Internet, il faut gagner de l'argent pour pouvoir quitter son travail." Je le faisais pour les mauvaises raisons !

Ça ne marchait pas, j'ai arrêté, j'ai pris le temps de la réflexion, j'ai regardé ce qui me plaisait dans la vie, et c'est là que j'ai trouvé.

Il y avait cette fameuse décoration, qui est quelque chose qui m'accompagne depuis très longtemps, je me renseigne de temps en temps, je suis abonné à des magazines, je regarde des émissions, j'aide mes proches, je conseille des gens...

Par rapport à l'appartement que j'ai aussi sur Airbnb que j'ai décoré moi-même, je recevais beaucoup de compliments, donc je me suis dit OK ! Tu connais, tu as quelques connaissances, tu orientes des gens de temps en temps, et ça amène des résultats assez sympas !

En fait, ça me rassurait et ça me donnait une confiance supplémentaire pour me lancer sur cette activité. On ne nous apprend pas ça, la décoration. Donc simplement avoir quelques bases simples, saines...

Et puis on a déjà un truc qui est un peu supérieur à ce qu'on peut avoir d'ordinaire.

Quand je participe à une brocante, ce que j'aime bien justement, c'est trouver des objets qui ont une vraie histoire, et ça c'est ce qui amène du caractère à un intérieur.

Quand on regarde un intérieur qui est bien décoré, généralement il y a des meubles neufs et on vient donner un cachet supplémentaire, une touche unique grâce aux objets qu'on va trouver dans les brocantes chez les antiquaires, parce que ces objets-là, il y a que toi qui les auras, on ne les retrouvera pas chez le voisin et ça permet vraiment d'amener sa touche, sa patte, et d'amener un vécu supplémentaire, une âme supplémentaire à cet intérieur.

Après, on apprend à associer les couleurs, et puis on a gagné.

En gros, ce n’est pas compliqué la déco...

Je savais que je voulais parler de déco OK, mais concrètement on fait quoi ?

Eh bien, avec la formation d'Alex j'ai eu toutes les réponses, c'est-à-dire qu'il explique comment créer une chaîne YouTube, comment avoir ses 1000 premiers abonnés, comment construire une vidéo, quel matériel avoir...

Donc on est vraiment sur quelque chose de très concret pour passer à l'action et pour avoir des résultats. Avec un petit appareil photo, un petit objectif, un petit trépied on peut faire des vidéos de professionnel, et l'investissement de départ c'est 500 € peut-être, quelque chose comme ça !

YouTube c'est gratuit, Facebook c'est gratuit, Instagram c'est gratuit... Donc par rapport à une activité classique d'une entreprise, on est 100 fois moins cher peut-être !

Dans cette formation on apprend comment, au travers des gens qui nous suivent, comment les questionner, comment apprendre à faire un sondage pour savoir quelles sont les attentes de nos prospects, donc des gens qui nous suivent, pour proposer ensuite un programme qui correspond pleinement à leurs attentes et pour ensuite être assuré en fait de vendre nos produits, c'est-à-dire qu'on sait exactement quelles sont leurs problématiques et ce qu'ils recherchent, et on a simplement à faire une formation qui répond à ces problèmes-là, c'est aussi simple que ça.

Donc même si on n'a pas fait d'école de commerce, même si on n'est pas bon en marketing, simplement en demandant aux gens : "Qu'est ce qui te pose problème aujourd'hui sur cette thématique ?", c'est eux en fait qui nous font le plan de la formation, c'est ça qui est génial !

Ils nous disent : "Vincent, moi aujourd'hui je galère sur tel truc, à quand une vidéo sur ce thème-là..."

Après on décide soit de faire une vidéo gratuite, soit de proposer du contenu payant ou de répondre partiellement à une question et puis de faire la fin en contenu payant.

Typiquement, c'est ce que j'ai fait sur ma formation sur les couleurs, c'est-à-dire que j'ai fait une série de trois vidéos sur les couleurs où je ne parle pas du noir, et pourtant le noir, c'est une question qui est très récurrente ; mais je réponds à la question du noir dans ma formation payante.

Donc c'est ça qui est intéressant, c'est-à-dire que les gens qui veulent aller plus loin, eh bien ils peuvent rejoindre la formation. Et ça, c'est des petites astuces que j'ai apprises en me formant au travers de la formation d’Alex.

Alexandre ne vend pas de rêve, c'est-à-dire qu’il ne va pas te dire en fait que créer un business sur Internet c'est facile, c'est les pieds sous la table, tu fais une vidéo par-ci, une vidéo par-là, hop, t'es multimillionnaire !

Non, il dit concrètement que ça demande du travail, qu'il faut être rigoureux, qu'il faut être précis, qu'il faut jamais lâcher l'affaire en fait, et sans ça, on n'a pas de résultat !

Donc ça c'est quelque chose que j'aime bien chez lui, c'est qu'il te vend pas du rêve, il te jette pas de la poudre aux yeux et quand on applique les conseils d’Alex, on est assuré d'avoir du succès sur cette activité.

Bien évidemment là encore, le contenu est primordial, mais si on applique bien les petites techniques, les petites astuces, ça fonctionnera de toute façon.

La chaîne a été créée maintenant il y a deux ans, j'ai fait une année de contenu pur, donc c'est là où j'ai vu vraiment la performance de la chaîne évoluer, au niveau des abonnés, des commentaires, de la participation des gens qui me suivent, et la deuxième année se concentre vraiment sur la partie monétisation, et mise en place des produits qui me rapportent de l'argent.

Pour l'avoir expérimenté je suis passé de 0 à 1000, puis 5000, puis maintenant 10 000 abonnés sur YouTube, et ça c'est vraiment les chiffres.

De la même manière quand j'ai lancé mes produits, quand j'ai vu les euros, que j'ai doublé mon salaire en quasiment une soirée de lancement plus une séquence de mails derrière, mais 3000, 4000, 5000 € de chiffre d'affaires en quelques jours de manière très concentrée, et puis ensuite l'installation du tunnel de vente où le produit est disponible immédiatement...

Alors aujourd'hui, c'est quelques ventes par mois, et l'idée c'est vraiment de faire décoller ça pour avoir quelques ventes par jour.

Pas tellement pour dire "J'ai plein d'oseille c'est super", mais pour vraiment encore une fois valider que ce que je propose est de qualité et que ça intéresse les gens.

Le seul moyen d'avoir du succès dans quelque chose, c'est de faire quelque chose qu'on aime, et qui nous plaît.

Tant qu’il n’y a pas ça, c'est voué à l'échec, parce qu'on n'est pas investi, parce qu'on est soulé, parce que ça ne nous plaît pas, parce qu'on fait tout à reculons, et du coup ça ne fonctionne pas.

Ma compagne a passé un diplôme qui est valable partout en Europe et ça, ça correspond parfaitement à ma nouvelle activité où je vais pouvoir travailler où je veux, et donc notre idée, notre idéal de vie, ce serait de faire quelques années par-ci, quelques années par-là, dans plein de pays différents.

Par rapport à la décoration, je peux m'inspirer de tous les pays que je visite, de tous les lieux où je vais, les bars, les restaurants, les hôtels...

Quand je fais mes vidéos, je peux les faire dans l'appartement Airbnb que j'ai loué, dans l'hôtel où je suis, je peux le faire en plein milieu de la rue...

Et en fait ça amène constamment du changement, constamment des nouveaux décors, constamment une inspiration nouvelle aussi.

Ça ne fait qu'enrichir en fait le contenu que je vais proposer, donc c'est top quoi !

Dans la vie, d'une manière générale c'est la peur qui nous fait hésiter.

Tout ce qui est nouveau, tout ce qui nous fait sortir notre zone de confort on hésite, et puis au bout d'un moment, l'envie est plus forte que la peur.

Le challenge, la motivation, l'envie de réussir est plus fort que tout, et donc on met la peur un peu de côté, on clique, on achète, on participe à la formation et on avance.

Aujourd'hui je sais que je vais y arriver, et si je n’avais pas lancé ce business, je n’aurais pas pris conscience de tout ça, je n’aurais pas pris conscience qu'on est responsable de sa vie...

Découvre les 5 étapes à connaître pour bâtir toi aussi un business internet RENTABLE en partant de zéro

Une question, un avis ? Échangeons !

Notre site utilise des cookies. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser son utilisation (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).

Conférence vidéo OFFERTE: Comment doubler ton business en 3 mois ?