Témoignage Biz Club : Jeanne Hodapp

Partager :
Bienvenue !
Si tu es nouveau ici, tu voudras sans doute recevoir ma conférence vidéo 100% OFFERTE « 5 étapes pour lancer ton business rentable »

Voir la vidéo :


Quand j'ai voulu partir en Allemagne après mon bac, j'ai beaucoup de mes amis qui n'ont pas compris, qui m'ont dit : "Mais qu'est-ce que tu vas aller faire chez les Chleus ?"

Ça a été très dur parce qu'au début je ne comprenais rien et je suis arrivée en disant : "Ich weiß nicht" (je ne sais pas), "Ich heiße Jeanne" (je m'appelle Jeanne), "Ich komme aus Frankreich" (je viens de France), avec l'accent vraiment pourri !

Et en fait en quelques mois, j'ai vraiment fait des progrès, et à la fin de l'année je me faisais passer pour une allemande.

J’ai fait un cursus double pour être prof des écoles bilingue, donc j'ai étudié le français et l'allemand en France et en Allemagne. En fait un an sur deux, je voyageais entre la France et l'Allemagne.

J'ai été embauchée dans une école en Allemagne, j'ai travaillé pendant 3 ans en tant que fonctionnaire allemande.

Et puis ensuite voilà, les choses de la vie ont fait que je me suis mariée avec un français, et donc je l'ai rejoint en région parisienne il y a 8 ans.

J’habite maintenant ici et ça fait 8 ans que du coup, toute ma passion pour l'Allemagne, pour l'allemand, pour la langue allemande et la culture allemande je l'ai un peu mise de côté, parce qu'ici j'étais juste une française qui parlait de l'Allemagne mais personne comprend pourquoi.

Pendant 10 ans, j'ai exercé ce métier de prof avec beaucoup de plaisir, beaucoup de passion. Il y a eu vraiment un tournant l'année dernière.

En janvier en fait, j'ai repris le travail à mi-temps après 1,5 an de congé parental, et je me suis retrouvée avec une classe qui était très difficile, et là je m'y retrouvais plus. J’avais besoin d'autre chose.

Je connaissais des amis qui avaient fait des business en ligne en fait, qui arrivaient à vivre de ça, donc j'avais un peu cette idée derrière la tête. J'ai commencé à m'y intéresser.

 

Son mari : Je ne connaissais pas trop ce domaine du web entrepreneuriat, mais en fait je me suis dit pourquoi pas ; il faut tester. Je voyais que ça motivait beaucoup Jeanne et que les idées commençaient vraiment à venir, donc je me suis dit pourquoi pas, on peut essayer, et puis on verra bien ce que ça va donner.

 

J’avais réfléchi à faire un blog sur la parentalité comme je suis maman de 2 jeunes enfants, c'était une thématique qui m'intéressait. J’avais réfléchi à faire quelque chose sur le piano, parce que je suis pianiste aussi, et donc peut-être expliquer à des gens comment faire du piano.

J’avais réfléchi à faire un blog sur la cuisine, donner des recettes de cuisine... Et puis d'un coup je me suis dit, en fait tout ce que j'aime faire, je peux le faire simplement en allemand et apprendre aux gens de manière naturelle comment faire ces choses, et pouvoir finalement aider des personnes qui veulent apprendre l'allemand,  mais qui n'ont pas la chance de partir en Allemagne ; pouvoir les aider à progresser en allemand grâce à ce que je partage dans mes formations.

Je suis tombée sur la formation d'Alex un peu par hasard, en la voyant sur les réseaux sociaux.

J’ai commencé un peu à m'intéresser à ce qu'il faisait, j'ai apprécié le personnage, j'ai apprécié sa manière de parler, ce côté authentique, naturel. Il est concret, il paraît humain en fait dans ses vidéos. Il a un côté très humain qui m'a plu et je me suis dit : "Voilà allez, on se lance, on y va et puis c'est parti quoi !"

Quelqu’un qui s'y connaît pas et qui veut lancer un business en ligne comme moi je l'ai fait il y a un peu moins d'1 an, il faut être accompagné. Il faut absolument une formation, parce qu'il faut connaître les astuces, il y a des techniques de marketing, il y a des outils en ligne qu'on peut utiliser, qu'il faut utiliser, un autorépondeur, des pages de capture, tout ça... Moi je ne savais pas que ça existait, je ne savais pas ce que c'était.

La formation d'Alex a été vraiment super utile. Il y a vraiment tout qui est expliqué, on est guidé aussi sur la création d'une chaîne YouTube, sur la création des vidéos, sur la création du site, jusqu'à la création du produit, et même encore au-delà.

On achète quelque chose, mais en fait il y a beaucoup plus que ce qu'on a acheté et du coup on se dit : "Mais en fait c'est juste impressionnant quoi..."

Au départ, je travaillais encore à mi-temps, donc j'avais quand même 2 jours par semaine où j'étais à l'école, j'avais des préparations à faire, des corrections à faire. Donc du coup je rentrais chez moi et c'était vraiment ma carotte en fait le blog, c'est-à-dire que j'attendais qu'une chose, c'était d'avoir fini pour me dire :

"Allez, maintenant je peux écrire un article, je peux préparer une vidéo, je peux travailler sur mon site.

C’était vraiment la carotte pour me motiver en fait.

J’ai simplement suivi le système qu'Alex présente dans la formation, le système TAC : donc créer du trafic par les vidéos que je publiais chaque semaine, par les articles du blog...

J'ai attendu je crois d'avoir 700 personnes inscrites sur ma liste pour commencer à réfléchir à mon produit. Ça m'a pris beaucoup de temps parce que je voulais vraiment faire quelque chose de bien. C’est un gros produit avec plus de 60 vidéos, avec un accompagnement derrière, avec des exercices etc.

Il y a vraiment beaucoup de choses, donc ça m'a pris beaucoup de temps et les clients sont arrivés du coup à la suite. Ça ne m’a vraiment amenée de rien à, en moins d'1 an, doubler mon salaire d'instit, donc c'est vraiment quelque chose que je conseille.

Il y a un accompagnement, pour moi c'est vraiment une formation hors pair. Il y a des échanges de qualité aussi avec les autres membres de la formation.

Le Biz Club Live aussi ; de pouvoir rencontrer d'autres personnes, c'était hyper motivant ! Passer là 2 jours avec des gens qui en fait sont motivés par ce qu'ils font, qui sont super enthousiastes de leur projet... C'est tellement motivant en fait, ça fait beaucoup de bien.

Maintenant il faut que ça continue. Dans la durée, je peux continuer à avoir de nouveaux clients. Les personnes qui actuellement suivent la formation sont très contentes, j'ai des retours très positifs, et petit à petit on progresse et déjà je suis super contente d'avoir réussi à leur apprendre ça.

 

Son mari : On la voit enthousiaste, on la voit passionnée, ça lui donne un nouvel élan. Et c'est vrai que nous la famille, ça nous fait plaisir de la voir heureuse. Elle ne rentre pas découragée du travail, comme ça a pu être le cas avant, ou fatiguée avec encore une pile de cahiers à corriger.

 

Il y a beaucoup de choses qui ont changé par rapport à mon ancien quotidien en tant que prof ; je suis passionnée à nouveau.

Maintenant tous les jours, je peux aller chercher mon fils à l'école, manger avec lui tranquillement le midi. Je suis épanouie dans ce que je fais.

Découvre les 5 étapes à connaître pour bâtir toi aussi un business internet RENTABLE en partant de zéro

Une question, un avis ? Échangeons !

Notre site utilise des cookies. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser son utilisation (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).

Conférence vidéo OFFERTE: Comment doubler ton business en 3 mois ?