Comment te démarquer de la concurrence ?

Partager :
Bienvenue !
Si tu es nouveau ici, tu voudras sans doute recevoir ma conférence vidéo 100% OFFERTE « 5 étapes pour lancer ton business rentable »

La concurrence… en voilà un thème passionnant. Si tu es entrepreneur, la concurrence est un paramètre que tu ne peux ignorer. Au siècle dernier, la concurrence d’un commerce se limitait aux autres commerces qui proposaient le même type de produits que lui dans un périmètre défini.

Avec l’arrivée d’Internet, et plus récemment des réseaux sociaux, il est devenu plus facile de lancer son activité en ligne, et la concurrence est donc présente dans le monde entier.

Comment faire alors, pour tirer son épingle du jeu ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui !

Niche-toi le plus possible dans ton marché

Tout d’abord, une explication s’impose. « Se nicher », qu’est-ce que ça veut dire ? Cela signifie tout simplement que tu dois concentrer tes efforts sur un segment bien défini de ton marché. Tu vas ainsi t’adresser à une cible bien particulière, et pas à tout le monde. Car oui, s’adresser à tout le monde, c’est n’intéresser personne…

Ne pas se nicher suffisamment, c’est l’erreur de débutant par excellence, car c’est une notion contre-intuitive. En effet, on peut avoir tendance à penser qu’en élargissant son offre au maximum, on va pouvoir attirer un plus grand nombre de personnes. Et pourtant, c’est tout l’inverse…

Détermine une proposition de vente unique

Je vais prendre comme exemple la marché de la gestion du stress. Imaginons que tu proposes l’offre suivante :

Apprenez à gérer votre stress en 3 mois

Il y a de fortes chances que tu fasses un flop. Eh bien oui, c’est une offre qui s’adresse à tout le monde, mais qui est terriblement passe-partout. Elle va se noyer dans la masse des offres sur le stress, car tu n’auras pas réussi à te démarquer de la concurrence.

En revanche, si tu proposes :

Chefs d’entreprise, apprenez à gérer votre stress en 3 mois, même si vous êtes débordé ;
retrouvez vos performances en seulement 10 minutes par jour.

Là c’est sûr, tu élimines toute une partie de la population qui n’est pas chef d’entreprise. En revanche, lorsqu’un chef d’entreprise stressé et débordé va tomber sur ton offre, il va se sentir tout de suite concerné. Il va se dire : « enfin une proposition faite sur mesure pour moi ! »

concurrence, segment

Évite de copier ce que fait la concurrence

C’est un conseil évident, n’est-ce pas ? Pour se différencier des concurrents, il faut faire quelque chose de différent.

Tout d’abord parce qu’en copiant la concurrence, tu vas devoir proposer des tarifs super compétitifs. À service égal, les clients vont chercher à bénéficier du prix le plus intéressant. Mais si tu veux pouvoir vivre de ton business, il faut chercher à gagner plus que des clopinettes !

Par contre, quand je te dis de ne pas copier, cela ne signifie pas que tu ne peux pas aller voir ce que font tes concurrents pour t’en inspirer. Je vais t’expliquer cette nuance, car elle est très importante.

Inspire-toi de la concurrence sans copier

Pour déterminer ton offre, ainsi que le contenu que tu vas proposer à ton audience, tu peux effectuer une étude de marché. Je ne parle pas de payer 10 000€ en passant par une coûteuse (et inutile) agence spécialisée comme on le faisait il y a quelques années, mais de te balader sur le Net et sur Amazon, section livres, pour voir ce que propose la concurrence.

Le but est de trouver et de relever ce qui fonctionne le mieux. Et c’est là que la magie fonctionne. Pour bâtir ton offre, tu peux (dois) t’inspirer de ce qui marche le mieux… en faisant 10 fois mieux !

Il faut que tu cherches à devenir unique dans ta niche, sans toutefois chercher à réinventer la roue.

Mise sur la qualité de service

Une bonne qualité de service, cela passe d’abord par une expérience client exceptionnelle.

Tout d’abord, le client doit être accompagné de A à Z, dès le moment de l’achat. Proposer un bon support client, c’est la base. Une réponse rapide en cas de problème ou de question au moment de l’achat, en cas de perte des identifiants et mots de passe, et même pour les demandes de remboursements.

Il en va de même pour la qualité du contenu délivré. Il faut te distinguer de la concurrence par ton professionnalisme. Tu n’as pas besoin d’avoir un super site Internet designé par un graphiste ; un outil tout-en-un tel que LearnyBox suffit amplement.

Cela vaut aussi pour la forme de ton contenu en lui-même. Ne te prends pas trop la tête à vouloir faire de super montages pour tes vidéos et des mises en page de ouf pour tes PDF.
Par contre, veille à avoir un bon son pour que l’écoute soit agréable, et aère bien tes paragraphes en illustrant avec des images (que tu peux aller piocher sur des sites d’images libres de droit).

Mets l’humain au centre de ton business

Tu as réussi à vendre ton produit, tu as maintenant un certain nombre de clients, et c’est top, bravo à toi. Mais ne fais pas l’erreur de penser que tes clients ne sont qu’une ligne de plus dans ta base de données.

Derrière un nom se cache une personne avec des émotions. Et cette personne a besoin de savoir qu’elle va être accompagnée durant son parcours. Je t’invite donc à faire en sorte d’avoir le plus de contacts possible avec tes clients.

Tu peux par exemple prévoir des heures de coaching en groupe ou individuel. Ou bien créer un groupe Facebook réservé à tes clients, ce qui constitue un double bénéfice ; ils pourront échanger aussi bien entre eux qu’avec toi. Ou encore, proposer de répondre à  leurs questions et commentaires dans leur espace de formation. En bref, ils doivent sentir que tu es aussi un être humain proche d’eux et accessible, et pas un robot avec lequel ils ne pourront pas communiquer.

Reste en alerte sur le feedback de tes clients à ton sujet…

Il est très important de prendre en compte de ce que tes clients ont pensé de ton programme/de ton accompagnement. Certes, les critiques sont parfois difficiles à accepter, car elles blessent notre égo. Et pourtant, elles sont le meilleur moyen de t’améliorer toujours plus et de dépasser la concurrence en termes de qualité.

Ne vas pas pour autant ignorer les remarques positives ; elles sont tout aussi importantes. Grâce à elles, tu sauras quels sont tes points forts, ceux qu’il faut mettre encore plus en avant pour faire encore plus de clients heureux !

…et au sujet de la concurrence !

N’hésite pas à aller régulièrement consulter les avis des clients au sujet de tes concurrents. Tu pourras ainsi t’inspirer de ce que les gens aiment chez eux et éviter de faire les mêmes erreurs qu’eux !

concurrence, humain

Travaille ton image de marque

Travailler son image de marque, son branding, c’est savoir appuyer sur ce qui te différencie de la concurrence. Attention, pas question pour autant de jouer un personnage que tu n’es pas !

Réfléchis à ce qui te différencie des autres. Cela peut être à la fois des caractéristiques physiques ou des traits de caractère. Moi par exemple, je porte souvent des chemises hawaïennes et j’aime bien inclure des traits d’humour dans mes vidéos.

Eh bien, on aime ou on n’aime pas, mais il est clair qu’on ne peut me confondre avec un autre gars qui porterait des costumes-cravates ! D’ailleurs, en parlant de ça, je dois te prévenir. En faisant ressortir ce qui te caractérise, certaines personnes vont t’adorer et d’autres te détester.

Et c’est OK ! En fait, c’est même une bonne chose. Cela va te permettre d’attirer uniquement des clients qui te ressemblent et avec lesquels tu auras des affinités. C’est quand même plus sympa de bosser avec des gens avec lesquels on est sur la même longueur d’onde, n’est-ce pas ?

concurrence, branding

Utilise le storytelling pour te démarquer de la concurrence

Quoi de mieux que de parler de ton parcours de vie pour permettre aux gens de te différencier de tes concurrents ?

Pour retenir l’attention des gens, il faut jouer sur les émotions. Personne n’a envie de s’intéresser à une personne qui  joue au petit professeur en débitant des leçons. En revanche, ils aiment écouter quelqu’un qui parle de sa propre expérience pour en tirer un enseignement (et leur permettre de l’appliquer à leur propre cas).

Évite cependant de tomber dans l’excès en partageant chaque minute de ta vie sur Instagram (j’ai bien dormi, je vous montre une photo de tout ce que je mange, j’ai une belle voiture, etc.). Demande-toi toujours si ce que tu vas partager permet d’apporter de la valeur à ton audience et leur permettre d’apprendre quelque chose qu’ils pourront appliquer, qui leur sera utile ou qui leur permettra de grandir dans leur relation à eux-mêmes.

storytelling

J’espère que tu as aimé cet article et qu’il t’a apporté des pistes pour t’aider à te démarquer de tes concurrents ! N’hésite pas à me laisser tes commentaires juste en dessous, je me ferai un plaisir de te répondre.

Alexandre


Pour améliorer encore plus ta communication afin d’augmenter tes ventes, je t’invite à lire l’article : Les méthodes de communication les plus efficaces pour augmenter tes ventes

 

Découvre les 5 étapes à connaître pour bâtir un business internet RENTABLE en partant de zéro

 

Une question, un avis ? Échangeons !

Notre site utilise des cookies. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser son utilisation (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).

Conférence vidéo OFFERTE: Comment doubler ton business en 3 mois ?