Construire un business, c’est simple… quand on connaît la marche à suivre. Ce n’est pas ton cas ? Normal, ce n’est hélas pas une chose qu’on nous apprend à l’école. Heureusement, tonton Alexandre est passé par là (plusieurs fois) !

Alors pour éviter les erreurs de débutant (que j’ai moi-même commises), ne te lance pas seul dans l’aventure… Découvre le plan à suivre que je t’ai concocté, et qui est basé sur mon expérience de plus de 12 ans dans le web entrepreneuriat.

1. Se bâtir un état d’esprit de gagnant

C’est absolument indispensable, car tout part de là. Il s’agit d’une étape à ne surtout pas négliger, car tu dois avoir la conviction intime que tu vas y arriver. Que tu vas atteindre ton but de devenir libre et heureux grâce à ton business sur Internet, tout en apportant de la valeur à tes futurs clients.

Voici donc mes meilleurs conseils pour adopter enfin l’état d’esprit d’un entrepreneur qui cartonne !

Te débarrasser de tes croyances limitantes sur l’argent

Tu penses que pour avoir de l’argent (beaucoup d’argent), il faut être un requin ou un escroc ? Que l’argent pervertit les gens qui font fortune ? C’est sans doute une croyance qui est ancrée au fond de toi depuis ton enfance. En effet, il s’agit d’un sujet particulièrement tabou, spécialement en France ; les américains sont beaucoup plus ouverts sur le sujet.

Il faut te libérer absolument de cette croyance limitante qui risque de représenter un véritable frein pour réaliser tes objectifs de vente. Tu sais, j’ai une théorie sur le sujet : si tu étais une bonne personne avant d’être riche, l’argent te rendra encore meilleur. Si tu étais un con égoïste avant d’être riche, l’argent te rendra encore plus con !

On dit que l’argent ne fait pas le bonheur ; mais penses-tu qu’en manquer, ne pas pouvoir payer ton loyer ou acheter des pompes neuves à tes enfants te rendra plus heureux ? Non n’est-ce pas ?

Il faut considérer l’argent comme un moyen et non comme une fin en soi : par exemple, mon but n’est pas d’être millionnaire. Mon but est de pouvoir vivre où je le souhaite, offrir une bonne qualité de vie à ma famille et profiter au maximum des gens que j’aime. Mon but est de ne pas faire des horaires de dingue et de ne pas travailler pour nourrir le rêve le rêve de quelqu’un d’autre.

Te forger une discipline en béton

« Discipline »… En voilà un mot qui fait peur. Et pourtant, ce n’est pas si terrible ! Elle sera même ta meilleure amie dans ton parcours d’entrepreneur, celle qui te permettra d’éviter la procrastination et de mettre en place une routine vertueuse.

Je te propose un petit exercice. Prends une feuille et trace 2 colonnes. Dans la colonne de gauche, tu vas noter tout ce que tu fais au quotidien et qui n’est pas nécessaire pour :

  • Ta vie personnelle : par exemple, aller chez le médecin ou aller chercher tes enfants à l’école sont des choses nécessaires, elles ne devront donc pas figurer sur ta liste.
  • Ton business. Voici quelques exemples, mais à toi de trouver les tiens : passer 1 heure par jour sur les réseaux sociaux (pour des raisons autres que créer des publications et de la publicité pour ton business), jouer à Candy Crush, regarder Secret Story à la TV…

C’est fait ? Maintenant, note dans la colonne de droite par quoi tu pourrais remplacer chaque mauvaise habitude : tourner une vidéo pour ta chaîne YouTube, te former sur la publicité Facebook, créer un calendrier de publication…

Et maintenant, action ! Tu peux inscrire toutes ces nouvelles bonnes habitudes sur un planning, te créer des notifications sur ton portable… Mais l’essentiel, c’est que tu mettes tout cela en pratique dès demain et que tu te tiennes à cette nouvelle routine. Tu verras que dans quelques semaines, ce seront devenus des réflexes.

Lire des livres sur le thème du business et du développement personnel

Pour réussir, il ne faut pas vouloir réinventer la roue. Il faut plutôt s’inspirer des meilleurs !

Les livres suivants sont pour moi des incontournables :

Voir ma vidéo à ce sujet : https://www.youtube.com/watch?v=5oD6L6J8iDk

  • The Millionnaire fastlane (Voie express pour la richesse) de MJ DeMarco. Ici, l’auteur va à contre-courant de la croyance populaire selon laquelle le seul moyen de devenir riche consiste à épargner 10% de ses revenus chaque mois pendant 40 ans. Il nous dévoile la voie rapide qu’il a empruntée pour devenir multimillionnaire et jeune retraité à l’âge de 30 ans !
  • The Subtle Art OF not giving a fuck (L’art subtil de s’en foutre) de Mark Manson : dans ce livre, tu apprendras pourquoi le mieux est l’ennemi du bien et aussi pourquoi il vaut mieux ne pas attacher d’importance à tout ce qui n’est pas essentiel dans ta vie.

Voir ma vidéo à ce sujet : https://www.youtube.com/watch?v=Xpl2Oug4wAk

Faire le tri dans ton entourage

Peut-être as-tu déjà entendu cette expression : nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus. Imagine que tu sois enfermé dans un appartement pendant une semaine avec des personnes déprimées, qui voient tout en noir et qui se plaignent tout le temps sans jamais chercher de solutions à leurs problèmes. Eh bien, il y a de fortes chances que tu finisses la semaine avec un moral au plus bas et une perte totale de motivation.

Mais que se passerait-il si tu cohabitais durant cette semaine avec 5 entrepreneurs à succès, qui cherchent toujours à améliorer leurs connaissances et leurs résultats ? J’imagine que tu profiterais pour tirer le meilleur parti des conseils qu’ils pourraient te donner !

Cet exemple est caricatural, mais c’est pourtant ce qu’il se passe au quotidien. Voilà pourquoi il est important de virer les personnes toxiques de ton entourage et de rechercher la compagnie de gens qui pourront te tirer vers le haut et faire ressortir le meilleur de toi-même.

mindset, état d'esprit, construire business

2. Trouver ton idée de business

Si tu n’avais pas d’idée au départ, c’est maintenant qu’il faut t’y coller. Toutefois, je ne vais pas m’étendre sur le sujet ici, car j’ai déjà publié un article sur le blog dans lequel je te livre mes meilleurs conseils pour :

  • Trouver ton marché ;
  • Trouver ta niche dans ce marché ;
  • Vérifier la pertinence de cette niche (est-ce que cette thématique a du sens pour toi, y a-t-il de la demande…).

Lire l’article : Trouver ton idée de business en ligne rentable

Une fois trouvée ton idée de business, tu vas pouvoir commencer à mettre en œuvre ce que j’appelle le Système TAC (Trafic, Audience, Client). Il s’agit en fait d’un modèle à suivre pour sécuriser tes revenus sur Internet. Le principe est assez simple à comprendre :

  • grâce à ton contenu, tu vas générer du trafic sur ton blog, tes réseaux sociaux, ta chaîne YouTube, etc.
  • en proposant un produit offert en échange des coordonnées des personnes qui consomment ton contenu, tu vas te constituer une liste e-mails, donc une audience;
  • et lorsque tu proposeras tes produits payants, certaines personnes de ton audience deviendront des clients.

idée de business, construire business

3. Déterminer le type de contenu que tu souhaites proposer

Définir ta cible

Cette étape est très importante, car pour pouvoir créer du contenu impactant, tu dois savoir à qui tu t’adresses.

En effet, le ton et l’approche ne seront pas les mêmes selon que tu t’adresses à des femmes pour les conseiller sur leur style vestimentaire, ou bien à un public mixte qui cherche des conseils pour s’initier à la bourse !

Définir tes propres affinités avec l’écriture ou la vidéo

Et toi, que préfères-tu ? Si tu as une belle plume, et que tu aimes façonner ton travail, tu vas certainement te diriger vers le blogging.

Ou au contraire, peut-être que tu détestes écrire, mais que tu es à l’aise pour parler en public ? Dans ce cas, les vidéos ou les podcasts sont faits pour toi !

Mais tu n’es pas obligé de t’enfermer définitivement dans tel ou tel type de contenu ; tu peux très bien mixer tous ces formats.

contenu, blog, articles, construire business

4. Créer ton blog ou ta plateforme

Que tu souhaites ou pas créer ton blog, tu vas avoir besoin d’acheter un hébergement et de réserver un nom de domaine pour te créer un site « plateforme ». Tu ne vois pas bien la différence ? Alors la voilà :

Le blog

Il s’agit d’un type de site Internet dédié à la publication d’articles, dans lequel les lecteurs peuvent laisser des commentaires. Je conseille généralement d’y créer les 5 pages suivantes :

  • Accueil : afin que tes lecteurs puissent à tout moment revenir sur la page d’accueil.
  • Blog : cette catégorie liste tous les articles que tu as publiés, mais elle n’est pas nécessaire s’ils sont déjà listés sur ta page d’accueil.
  • Commencez ici : cette page te permettra de diriger tes nouveaux lecteurs vers tes articles piliers, ceux qui reflètent le mieux l’esprit de ce que tu proposes dans ta thématique.
  • Produits : c’est la liste de tous tes produits payants (si tu en as déjà).
  • À propos ou Ma mission : une page où tu expliques qui tu es, ce que tu fais, à qui tu t’adresses… et n’oublie pas d’y mettre une belle photo de toi de qualité professionnelle si possible !

Pour créer un blog, il te suffira de réserver un hébergement et un nom de domaine chez un fournisseur d’accès, et de choisir un CMS (Content Management System, ce qui signifie Système de Gestion de Contenu).

Je te recommande OVH pour l’hébergeur et WordPress comme CMS (le plus utilisé et celui qui propose le plus de plugins).

En tout cas, ne manque pas les prochains articles car (spoiler), je sortirai bientôt un article détaillé pour t’expliquer comment créer ton blog de A à Z.

Le site « plateforme » ou système marketing tout-en-un

Ce que j’appelle un site plateforme est en fait un site « à tout faire » grâce auquel tu pourras créer tes pages de capture et tes pages de vente grâce à l’extension Optimize Press.

Une fois créées, tu n’auras plus qu’à insérer leur lien sous tes vidéos YouTube, tes pubs Facebook ou encore tes newsletters, afin de convertir ton trafic en audience, et ton audience en clients !

Une autre possibilité : s’abonner à un service tout-en-un, tels que LearnyBox ou ClickFunnels ; tu vas pouvoir y héberger tes pages de capture, tes pages de vente, mais aussi y créer des espaces formation, des tunnels de vente, etc.

A toi de voir la solution qui te convient le mieux !

Pour ma part, je recommande les outils tout-en-un car je les trouve plus faciles à comprendre et à gérer, en particulier si tu es débutant ou que tu n’as pas envie de te prendre la tête avec la technique.

wordpress, blog, construire business

5. Création de ta chaîne YouTube (si tu souhaites proposer des vidéos)

De nos jours, n’importe qui a la possibilité de créer sa propre chaîne YouTube, afin de proposer du contenu à haute valeur ajoutée (ou pas pour certains…).

Te rends-tu compte de la puissance de ce truc-là ? C’est un peu comme si tu avais ta propre chaîne de TV.

Et la bonne nouvelle, c’est que tu as besoin de très peu de matériel pour commencer ! Ton smartphone te permettra de filmer tes vidéos et tu pourras faire l’acquisition d’un micro-cravate (type Smartlav+ si tu as une prise Jack ou le Sennheiser digital Microphone si tu as un Smartphone d’Apple récent) pour obtenir un son top qualité.

La vidéo est un vecteur très puissant ; c’est le type de média le plus consommé et le plus partagé. Autant de raisons pour s’y mettre !

chaîne, YouTube, construire business

6. Assurer ta présence sur les réseaux sociaux

La page Facebook : obligatoire !

Oui, il est absolument indispensable d’être présent sur Facebook, mais pas seulement pour les raisons auxquelles tu pourrais penser. En effet, avec le changement d’algorithme, le contenu publié sur Facebook est de moins en moins visible, même par les abonnés.

En revanche, en créant ta page Facebook professionnelle, tu vas accéder à un outil puissant absolument indispensable pour ton business : la publicité Facebook ! Elle est accessible, même pour les débutants. Tu auras accès au gestionnaire de publicité de Facebook qui te permettra de créer tes premières publicités, d’accéder à tes statistiques, ton budget, etc.

Tous les formats sont possibles : texte, image, vidéo.

Je publierai prochainement un article au sujet de la publicité sur Facebook.

Instagram : le réseau social qui grimpe

C’est le réseau qui permet de créer le plus de lien avec son public. Tu vas pouvoir y partager ton quotidien, créer des “stories” en photos ou vidéos, ainsi que des vidéos plus longues grâce au dernier né, IGTV.

Mais attention à ne pas tomber dans le piège du modèle « influenceur » qui partage le moindre de ses faits et gestes. En tant que web entrepreneur, ton but est de toujours apporter de la valeur à ton audience au travers de tes partages. Tout le monde se fiche de la couleur de ton nouveau tee-shirt ou de ce que tu es en train de regarder à la TV, sauf si tu peux faire le lien avec ta thématique !

Éventuellement Pinterest si ta thématique basée sur du visuel

En effet, l’intérêt de Pinterest sera assez réduit pour la plupart d’entre vous. Mais si tu es dans un marché traitant d’art ou de travaux manuels (peinture, photographie, couture…), alors ta présence sur Pinterest sera de fait tout à fait cohérente !

réseaux sociaux, Facebook, Instagram, Pinterest, construire business

7. Te constituer une liste e-mails :

Choisir ton autorépondeur

Sans autorépondeur, pas de liste e-mails. Sans liste e-mails, pas de business !

Il s’agit d’un outil en ligne qui te permet de collecter les adresses mail des personnes qui s’inscrivent grâce à tes formulaires de capture.

Il est au centre du système TAC. Si dans un jour de malheur, ta page Facebook et ta chaîne YouTube étaient bloquées et ton blog blacklisté… Eh bien tu pourrais toujours contacter ton audience grâce à ta liste e-mails ! Tu pourrais continuer à leur proposer ton contenu, mais surtout continuer à leur proposer tes produits payants.

Les plus connus et utilisés sont :

  • Aweber
  • Mailchimp
  • SG Autorépondeur
  • GetResponse

Ma préférence va pour GetResponse, que tu peux tester en cliquant ici.

Créer dans l’idéal 2 produits gratuits de qualité

Les gens sont de plus en plus frileux à l’idée de communiquer leur adresse mail, et pour cause : nos boîtes sont envahies par des mails commerciaux et spams en tous genres !

Tes produits offerts doivent donc être suffisamment attrayants pour qu’ils aient envie de te la confier.

Au niveau du format, tu peux proposer :

  • Un guide numérique au format PDF
  • Une mini formation en vidéo

Une petite astuce : propose un format différent de celui que tu utilises pour tes contenus : la valeur perçue sera d’autant plus élevée !

Mais pourquoi je te parle de 2 produits ? Pour…

Mettre en place un formulaire ou une page de capture

Avoir des inscrits c’est bien. Savoir ce qu’ils veulent c’est mieux !

Et pour cela, tu peux proposer à tes nouveaux inscrits de remplir un sondage (que tu peux créer avec Google Forms) en échange d’un second cadeau.

Tu sauras donc exactement quelles sont leurs attentes au moment de créer ton prochain produit payant.

Voici le schéma très simple que je te propose :

Page ou formulaire de capture → Page de remerciement avec confirmation de l’envoi du cadeau n°1 par mail et proposition du sondage → Sondage à remplir → Accès au cadeau n°2

liste email, newsletter, autorépondeur, construire business

8. Proposer du contenu de qualité et publier au moins 1 fois par semaine

C’est le moment de mettre le paquet ! Mets tout ton cœur à l’ouvrage pour proposer du contenu impactant à ton audience.

Au niveau de la fréquence : 1 fois par semaine c’est déjà bien. 2 fois ou plus, c’est le top !

Les articles

Compte au moins 500 mots pour un bon article.

Il te faudra trouver un titre et une image impactants, qui donnent envie de cliquer.

Crée des sous-titres et aère tes paragraphes pour faciliter la lecture.

Pense à y insérer des illustrations (photos, schémas) que tu peux trouver en accès libre ou payant sur le Net. Tu peux aussi prendre tes propres photos, ou créer tes propres illustrations si c’est ton métier.

Le plus important : pense aux appels à l’action !

Un appel à l’action est une étape au cours de laquelle tu encourages ton lecteur à faire une action bien précise : commenter, liker, remplir le formulaire pour recevoir un produit gratuit…

Pour insérer des formulaires de capture un peu partout sur ton blog (dans les articles, en top-bandeau, en pop-up…), je te recommande l’outil Thrive Leads.

Les vidéos

Elles ne doivent pas être trop courtes afin de pouvoir apporter suffisamment de valeur, mais pas trop longue non plus afin que les gens n’aient pas envie de zapper.

Une durée atour de 7 minutes semble être une bonne moyenne.

Peut-être te demandes-tu si tu dois publier tes vidéos sur YouTube ou sur Facebook ? Les 2 cher ami ! Sur Facebook, tu prendras soin de la proposer en natif, et non de mettre un lien vers YouTube, afin qu’elle soit plus mise en avant. Et dans les 2 cas, n’oublie pas de faire un appel à l’action et de mettre les liens vers ta page de capture.

Les podcasts

C’est un format encore assez peu répandu en France mais pourtant en vogue aux Etats-Unis. C’est la raison pour laquelle je ne te conseille pas pour l’instant de baser ton business uniquement sur ce format.

Tu peux publier tes podcasts sur des plateformes telles que SoundCloud ou encore iTunes.

Connais-tu le mode Pareto ?

Il s’agit de faire 20% d’efforts pour obtenir 80% de résultats. Et cela peut s’appliquer à ton contenu !

Voici un exemple :

  • tu as publié un certain nombre de vidéos sur ta chaîne YouTube ;
  • alors, tu décides de transcrire (ou faire transcrire) tes vidéos à l’écrit, façon articles, pour les réunir sur un blog ;
  • puis, tu en extrais la bande-son pour créer des podcasts.

Et voilà ! Avec un seul contenu, tu as créés 3 formats différents. Facile, non ?

Pareto, efforts, résultats, construire business

9. Créer ton premier produit payant

Au moment où tu atteindras le nombre approximatif de 500 prospects et de 100 réponses reçues à ton sondage, tu auras assez d’éléments pour lancer ton premier produit payant. Il s’agira de ton produit le plus haut de gamme, un peu ton vaisseau-mère.

Toutefois, tu n’as pas besoin d’attendre d’atteindre ce nombre en trafic naturel ; tu peux accélérer les choses en faisant de la publicité sur Facebook ou Google Ads.

Comment créer ton produit premium ?

Ne fais pas l’erreur de penser que ton produit doit être tout de suite parfait (ni même plus tard, car rien n’est jamais parfait).

C’est peut-être contre-intuitif, mais tu dois te lancer un mode « produit minimum viable », c’est-à-dire qu’il doit au minimum permettre à tes clients de résoudre leur principal problème.

Je vais te donner un exemple. Si le principal besoin de tes clients est de se rendre d’un point A à un point B :

  • Tu peux leur proposer un skate-board. Pas le grand luxe, mais il remplit cette fonction ;
  • Puis tu vas améliorer ta proposition grâce aux retours de tes clients et proposer plus tard un vélo;
  • Puis encore améliorer et proposer une moto ;
  • Et tu auras enfin suffisamment de retours pour créer une voiture de course!

Vendre d’abord, créer le produit ensuite

Encore une notion contre-intuitive : tu ne vas pas créer l’intégralité de ton produit avant de le vendre. Il te suffira de prévenir tes clients que la formation débutera dans x jours, et que les modules seront débloqués tous les x jours. Ces laps de temps te permettront de créer la formation au fur et à mesure.

Les avantages :

  • Si tu ne fais pas assez de ventes, tu n’auras pas passé de temps à créer un produit dont personne ne veut. Tu pourras alors analyser si tu dois modifier ta promesse ou bien switcher complètement vers un autre type de produit.
  • Tu vas pouvoir demander un feed-back régulièrement à tes clients afin de leur bâtir une formation qui collera étroitement à leurs attentes et besoins.

Bien sûr pour le proposer à la vente, tu vas devoir faire un plan détaillé en analysant les réponses obtenues sur ton sondage.

Organiser ton webinaire de vente

Tu as le plan de ton produit premium, il est temps de mettre le paquet pour le vendre !

Et à ma connaissance, le webinaire est l’outil le plus puissant pour avoir des résultats rapides.

Il s’agit d’une conférence en ligne à laquelle peuvent assister un nombre plus ou moins important de personnes (en fonction de la formule que tu as choisie).

Il s’agit d’une solution vraiment puissante car tu vas pouvoir présenter ton produit en direct, et aussi répondre à toutes les objections de tes prospects.

Et je te conseille de toujours enregistrer ton webinaire afin de pouvoir proposer des rediffusions, voire des webinaires en evergreen si tu le souhaites (j’en parle dans la partie 11 – Accélérer).

Afin de prévenir ton audience et tes prospects de ton webinaire à venir, prévois une « opération partout ». Parles-en dans ta newsletter, sur les réseaux sociaux et fais de la pub sur Facebook.

Une astuce pour rentabiliser le coût des leads ? Crée un « petit » produit, rapide à faire, et que tu vendras à un prix peu élevé.

Quelle plateforme pour ton webinaire ?

Si tu as LearnyBox, tu peux organiser des webinaires via cet outil.

Personnellement, j’utilise WebinarJam.

C’est l’outil de webinaire qui convertit le mieux, c’est pour cela que je l’utilise la plupart du temps pour mes webinaires de vente. Son seul défaut selon moi, est qu’il dépend de YouTube Live ; en cas de problème, le webinaire ne pourrait se faire.

Pour convertir encore plus

Propose aux prospects récalcitrants un rendez-vous téléphonique, peu avant la clôture des ventes.

Avec cette méthode, j’obtiens un taux de conversion allant de 31 à 57%.

On ne va pas cracher sur ces quelques ventes en plus, pas vrai ?

webinaire, vente, produit, construire business

10. Mettre ton business en conformité avec la loi en créant une société

Tu pensais que j’avais sauté cette étape ? Que nenni ! La création de la société ne doit intervenir qu’au moment où tu es sûr d’avoir fait des ventes et que tu te demanderas : « que vais-je faire de cet argent ? ».

Il sera alors temps de déterminer quel type de société tu souhaites créer. Et je te conseille vivement de te faire conseiller sur le sujet par un juriste ou un comptable.

Une formule intéressante pour ceux qui hésitent : le portage salarial. Idéal pour les débutants, qui souhaitent tester leur projet de business avant de créer une société.

Il s’agit d’une société qui va te reverser ton chiffre d’affaires sous forme de salaire. Tu restes donc salarié et continues à bénéficier du régime général de la Sécurité Sociale, du complément de salaire par Pôle Emploi et tu continues à cotiser pour le chômage.

société, portage, construire business

11. Accélérer !

Tout d’abord, si tu en es à cette étape : bravo à toi !

Tu as déjà parcouru un sacré bout de chemin. Tu publies du contenu régulièrement, tu as une audience qui te suit et des clients satisfaits. Il est temps de passer au niveau supérieur.

Choisir la formule qui te convient le mieux pour la vente de ton produit premium

Maintenant que tu as terminé ton produit premium (ce qui ne doit pas t’empêcher de l’améliorer et de le mettre à jour), il faut en tirer le meilleur parti et continuer de faire profiter le maximum de gens de tes meilleurs conseils. Voici les possibilités.

1 à 4 lancements par an

Il s’agit de faire un certain nombre de sessions par an. Pour chaque lancement, tu organiseras une nouvelle campagne de vente, ainsi qu’un (ou plusieurs) webinaires, comme tu l’as fait précédemment.

La solution Evergreen

Tu peux aussi proposer ton produit tout au long de l’année ; cela s’appelle l’evergreen. C’est là qu’intervient l’enregistrement que tu as réalisé lors de ton premier webinaire. La plateforme Ever Webinar permet de rendre ton webinaire perpétuel. Attention cependant à ne pas tromper tes clients : sois honnête en ne leur faisant pas croire qu’il s’agit d’un webinaire en direct.

Mais rien ne t’empêche de refaire des webinaires en live de temps en temps !

Développer un catalogue de produits

Proposer une offre variée en perpétuel te permettra de te créer des revenus réguliers et aussi d’apporter de la valeur à des clients qui n’ont peut-être pas la possibilité ou le besoin d’acheter ton produit premium.

Créer un tunnel de vente

Il s’agit d’un « parcours virtuel » dans lequel tu fais entrer tes prospects pour leur proposer ton catalogue de produits.

Après leur avoir proposé du contenu gratuit pendant un temps donné, tu vas leur proposer un produit de ton catalogue, puis un produit complémentaire s’ils ont acheté, ou un produit moins cher dans le cas contraire…

A venir sur le blog : Créer tes tunnels de vente avec ClickFunnels

Diversifier les sources de trafic de ton business

Le but est de te faire connaître le plus largement possible.

La publicité payante

Personnellement, j’investis en permanence dans du trafic payant sur Facebook et YouTube pour mon business. Il ne faut hésiter à prévoir un budget pour la pub (voire à payer un spécialiste pour t’aider à mettre tes campagnes en place), afin de multiplier tes inscrits et ton chiffre d’affaires.

Et ça marche : chaque euros investi peut te rapporter 3 ou 4 €. Ne t’en prive pas !

Les partenariats

Une autre possibilité pour ton business est celle de créer des partenariats avec des personnes qui sont dans la même thématique que toi. On les considère souvent à tort comme des concurrents. Pourtant, certaines personnes qui me suivent n’achèteront jamais chez moi, mais seront intéressées par les produits de mes partenaires. Et vice-versa…

Qu’en penses-tu ? Il vaut mieux toucher 50% d’une vente plutôt que 100% de rien du tout, n’est-ce pas ? C’est possible avec les partenariats.

Il y a toutefois des inconvénients. Par exemple, tu as convenu avec un partenaire qui a fait ta promotion auprès de son audience de faire de même en retour. Et là, tu t’aperçois que ce qu’il propose ne correspond pas du tout à ta vision des choses, ou à ton éthique… Cela devient délicat, car tu te sens obligé de proposer à ton audience un produit qui va à l’encontre de tes valeurs.

Il s’agit donc de créer des partenariats uniquement avec des personnes dont tu es à 100% en accord… ou de choisir de ne pas en faire du tout pour rester 100% libre.

accélérer, lancement, construire business

Tu as gagné ta liberté financière, géographique et temporelle grâce à ton business !

En suivant ce plan pas à pas, tu as la possibilité de construire ton business en ligne et de générer suffisamment de revenus de manière régulière pour gagner ta liberté totale. Ce qu’il te reste à faire ? Te lancer dès aujourd’hui !

 

Si tu as aimé cet article n’hésite pas à le partager ! Tu peux aussi me poser toutes tes questions en commentaire, je me ferai un plaisir de te répondre.

Et surtout n’oublie pas : c’est TOI qui décides ! À la prochaine,

Alexandre

 

Catégories : Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conférence vidéo OFFERTE: Comment doubler ton business en 3 mois ?