Comment devenir un expert de ton marché (et vaincre le syndrome de l’imposteur)

Partager :
Bienvenue !
Si tu es nouveau ici, tu voudras sans doute recevoir ma conférence vidéo 100% OFFERTE « 5 étapes pour lancer ton business rentable »

« Alex, j’aimerais lancer un business en ligne, mais je n’ai d’expertise dans aucun sujet…

– Je n’ai pas de passion…

– Je n’ai de diplôme dans aucune thématique qui pourrait intéresser une audience… »

Si tu savais le nombre de fois où j’ai entendu cela ! C’est le frein n°1 des gens qui veulent lancer leur business.

J’explique déjà dans un précédent article comment trouver une idée de business rentable sur Internet, même si tu n’es expert dans aucune thématique. Aujourd’hui, je vais plus loin en t’expliquant comment devenir expert dans un marché dans lequel tu débutes.

Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ?

C’est avoir le sentiment que l’on n’a pas assez de connaissances et que l’on n’est pas assez expert dans un domaine donné pour être légitime.

Lancer un business sans être un expert : c’est ainsi que j’ai démarré !

Si tu me suis depuis un certain temps, tu connais peut-être mon histoire. Sinon, je vais te faire un bref topo.

Un ado mal dans sa peau

Sur cette photo, c’est moi. J’étais alors un adolescent accro aux jeux vidéo, en surpoids et mal dans ma peau. Puis un jour, en surfant sur Internet, j’ai découvert qu’il existait des sites sur lesquels on pouvait trouver des conseils pour draguer les filles.

Je me suis alors repris en main, j’ai appliqué ces conseils et… ça a marché ! Du coup, je participais activement sur des forums où l’on pouvait échanger sur ce sujet. Très vite, d’autres participants ont commencé à me demander des conseils. À moi, l’ex ado geek ! J’ai vite compris que je pouvais monétiser ce savoir…

De ado geek à expert en séduction…

Je n’avais même pas 20 ans quand j’ai commencé à organiser des ateliers présentiels en séduction. Il m’est arrivé de conseiller des hommes de plus de 40 ans qui sortaient d’un divorce et qui souhaitaient faire de nouvelles rencontres !

Autant te dire que j’étais bien loin de ma zone de confort.

La morale de l’histoire

Ce que je veux te faire comprendre en te racontant cet extrait de ma vie, c’est qu’en ayant étudié sérieusement un sujet sur lequel tu n’avais que très peu de connaissances au départ, tu peux aider des gens qui sont débutants à obtenir des résultats.

C’est en pratiquant et en conseillant d’autres personnes que tu vas affiner ton expertise. En demandant du feed-back à tes clients, tu vas pouvoir améliorer ton offre et ainsi aider encore plus de gens. C’est un véritable cercle vertueux !

Voyons à présent comment tu peux concrètement commencer à te former sur le marché que tu as choisi.

Lis 3 livres d’expert dans ta thématique

Simple à mettre en œuvre, mais efficace. Lire 3 livres d’experts de ton marché va te permettre d’en savoir plus que la majorité des gens.

Je te conseille de choisir des ouvrages qui abordent le sujet sous des angles différents les uns des autres, afin d’avoir un spectre de points de vue le plus large possible.

Il est très facile aujourd’hui de faire des recherches de livres grâce à Amazon.

En quelques coups d’œil, tu peux prendre connaissance des résumés et des avis des autres lecteurs pour être sûr que l’ouvrage correspond à ce que tu recherches. Pour certains livres, il est même possible d’avoir accès à la table des matières et de feuilleter quelques pages.

Et si tu es pressé, certains livres sont disponibles immédiatement en téléchargement au format Kindle. Il suffit d’installer l’appli gratuite proposée par Amazon sur ton ordinateur, smartphone ou tablette.

Mais bien sûr tu as toujours la possibilité, si telle est ta préférence, de te déplacer en librairie pour repartir immédiatement avec tes livres.

expert, livres

N’hésite pas à te former avec un expert

Évidemment, on est sur un investissement supérieur à celui de l’achat de livres. Mais on est aussi sur un meilleur niveau d’expertise !

Une précision importante

Il ne s’agit pas de choisir la lecture de bouquins OU la formation avec un expert. Il faut lire des livres ET se former avec un expert ensuite !

Tu n’es pas obligé d’investir dans une formation dès le départ. Le fait de lire les livres dans un premier temps va te permettre de te forger ton propre point de vue sur le sujet. Tu vas pouvoir tester les méthodes qui y sont enseignées pour déterminer la meilleure manière de faire. Savoir comment tu peux toi-même obtenir les meilleurs résultats possible. À ce moment-là, tu vas déjà pouvoir commencer à aider des débutants à obtenir les mêmes résultats que toi.

Attention, pas de plagiat ! Le but est de t’approprier le sujet pour pouvoir enseigner ta propre manière de faire, ta propre expertise.

Trouver l’expert qui est fait pour toi

Fort de cette expérience mais aussi des feed-back de tes clients, tu vas vite ressentir le besoin d’acquérir des connaissances plus pointues pour les aider à obtenir d’encore meilleurs résultats, et à aller encore plus loin. C’est là qu’intervient la formation avec un expert de ton marché.

Tu en sais suffisamment à présent pour pouvoir rechercher un expert avec lequel tu vas te sentir en phase. Le fait de te former avec cet expert va te permettre d’obtenir des résultats encore meilleurs et à nouveau d’affiner ton offre.

Comment choisir une bonne formation ?

Le choix du formateur ne doit pas être le seul critère. Il faut que tu vérifies que sa formation correspond vraiment à tes besoins. Voici les points que je t’invite à vérifier :

  • Décortique le plan de la formation. Le contenu proposé va-t-il t’apporter plus de connaissances que celles que tu as déjà acquises ? Et surtout, celles dont tu as besoin pour avancer ?
  • Auras-tu la possibilité de poser tes questions ? Il est important que tu ne sois pas tout seul à devoir te débrouiller devant ton ordinateur. Possibilité de poster des questions en commentaire, groupe privé Facebook… peu importe le moyen proposé, ce qui compte, c’est que tu aies un interlocuteur.

Les bonus ne sont pas obligatoires, mais ils peuvent faire la différence. La pertinence de leur présence dans la formation peut différer en fonction du marché généraliste que tu as choisi (argent, santé, développement personnel…) :

  • Des séances de coaching individuel ou en groupe ;
  • Des vidéos tutos pratiques ;
  • Une mise à jour régulière si l’accès est illimité ;
  • Un regroupement physique, tel qu’un séminaire
  • Une formation complémentaire offerte…

La question du coût financier

Oui, choisir de suivre une formation implique un investissement financier. Mais pour moi, c’est une bonne chose !

Tout d’abord, tu remarqueras que j’ai utilisé le terme d’ « investissement » et non de « dépense ». Ce qui signifie que la somme engagée n’est pas perdue, elle est amenée à être rentabilisée. Car avec un meilleur niveau d’expertise, tu vas pouvoir proposer une offre avec un coût plus élevé.

D’autre part, tu vas forcément être plus impliqué dans un programme pour lequel tu as fait un effort financier. Combien de gens ont téléchargé (avec la meilleure intention du monde) des formations gratuites qui aujourd’hui dorment au fin fond de leur ordinateur ?

C’est indéniable. Plus tu vas payer une somme importante, plus tu seras sérieux dans le suivi de ta formation (rappelle-toi de ce principe lorsque tu fixeras le prix de tes propres produits !)

formation, expert

Regarde ce que proposent les concurrents pour faire 10 fois mieux

C’est aussi une excellente méthode pour affiner ton expertise et ton positionnement. D’ailleurs, tu as déjà commencé à le faire en lisant les 3 livres d’expert !

Où aller cherche la concurrence ?

Tu vas pouvoir rechercher tes concurrents un peu partout en fait :

  • D’abord, consulter d’autres livres ;
  • Ensuite, rechercher des chaînes sur YouTube ;
  • Également, les suivre sur Facebook et Instagram ;
  • Ou encore, écouter des podcasts…

Les bénéfices que tu vas en retirer

Ce travail de recherche va avoir de nombreuses vertus :

  • Te rendre compte des types de produits que proposent les experts déjà implantés dans ton marché ;
  • Apprendre de nouvelles choses gratuitement ! Attention toutefois, à ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui est dit : note les informations et fais tes propres recherches (études, définitions…) ;
  • Tu peux aussi ne pas être d’accord avec certaines notions ou méthodes. Note tout ! Cela te permettra de te différencier de la concurrence et de produire du contenu un peu polémique. Polémique, parce que tu vas remettre en cause des faits établis dans ton marché en disant pourquoi tu n’es pas d’accord (il est important d’apporter des arguments).

Travaille à fond ton USP et ton branding

J’ai déjà donné ce conseil plusieurs fois dans des articles précédents. Je t’explique comment mettre en avant ta proposition de vente unique pour te différencier de tes concurrents dans cet article : Les méthodes de communication les plus efficaces pour augmenter tes ventes. Et tu peux retrouver mes mes conseils pour devenir unique grâce à ton branding relationnel dans celui-ci : Comment utiliser les réseaux sociaux pour développer ton business ?

Mais en quoi cela va t’aider à devenir un expert ?

L’expertise, ce n’est pas seulement ce tu sais. C’est aussi qui tu es et ce que tu fais.

Déterminer ton USP (ta proposition de vente unique) va te permettre de te positionner précisément, de te nicher dans ton marché. Et plus ton USP sera affirmée, plus tu seras vu comme un expert dans ton domaine.

Ton branding a lui aussi une place importante dans ton business. Tu dois incarner ce que tu proposes, incarner ta marque. Sois-toi-même (les autres sont déjà pris) avec tes qualités et tes vulnérabilités. Le fait aussi de proposer ta propre pédagogie et tes propres méthodes va contribuer à te présenter en tant qu’expert envers ton audience.

L’erreur d’expert à ne pas faire

Attention à ne pas basculer du côté du syndrome de l’expert ! En particulier si tu t’adresses à des débutants. Il ne s’agit pas que les gens te voient comme un expert inaccessible. Le revers de la médaille serait brutal : personne n’a envie de se former auprès d’un expert chiant qui utilise un vocabulaire trop technique.

Souviens-toi que, quel que soit ton niveau d’expertise, tu dois rester accessible et utiliser un langage compréhensible pour les débutants !

Il en sera bien sûr autrement lorsque tu proposeras des formations d’un niveau intermédiaire ou confirmé.

syndrome de l'expert, expert

Passe à l’action en proposant du contenu

C’est en forgeant qu’on devient forgeron (rhoo, la vieille expression). Comme le dit Gaël, mon directeur exécutif, la clarté vient de l’action et non de la réflexion.

Tant que tu gardes ton savoir dans ta tête, ce n’est que de la théorie. En revanche, si tu proposes du contenu et des produits, tu vas affiner ton expertise. Une idée en amène une autre, tu fais des recherches pour inclure une nouvelle notion…

Tes clients te posent des questions et tu ne connais pas la réponse ? Premièrement, ne te prends pas la tête pour ça, ce n’est pas pour ça que tu es un imposteur ! Deuxièmement, personne ne peut être expert à 100% sur un sujet.  Fais simplement une recherche pour compléter tes connaissances. La prochaine fois, tu sauras.

N’oublie pas de te former aussi en marketing

Ah ! L’erreur (trop) fréquente. De nombreux experts pensent qu’ils en savent tellement sur leur thématique qu’ils n’ont pas besoin d’autres connaissances pour proposer des formations ou autres prestations de coaching ou d’accompagnement. Qu’au moment où ils vont sortir leur produit, les clients vont se bousculer au portillon pour travailler avec eux.

Je le redis, c’est une erreur. Un business sur Internet de nos jours ne supporte plus la médiocrité, que ce soit en termes de contenu ou de stratégie marketing.

Se faire connaître, obtenir des clients… tout ça ne s’obtient pas par magie. Il existe des méthodes pointues qu’on ne peut inventer si on n’en sait pas un minimum sur le sujet. Cela peut amener à faire de nombreuses erreurs de débutant et à perdre inutilement de nombreuses années, et donc du temps et de l’argent.

D’autant plus que tu peux proposer la meilleure formation du monde, si tu communiques de manière médiocre, tu vas passer pour un plouc, tout expert que tu es dans ton marché. Tu vas avoir 0 client. Tu trouves peut-être ça dur à entendre, mais c’est comme ça !

C’est d’ailleurs pour éviter toutes ces galères que je propose la formation Biz Club ; c’est le fruit de l’expertise que j’ai acquise au cours de mes années d’entrepreneuriat sur Internet (j’ai débuté en 2006) que j’y partage. Je propose à mes élèves un plan bien précis pour lancer leur business de A à Z et obtenir un chiffre d’affaires de 100 000 € en 6 mois !

Continue à avancer, à te former, à être curieux de tout. Plus tu vas en savoir, plus tu vas être capable d’impacter le monde. Car c’est bien notre but en créant notre business, n’est-ce pas ?

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à me laisser un commentaire et à le partager.

Et surtout n’oublie pas : c’est TOI qui décides ! À très vite,

Alexandre

Découvre les 5 étapes à connaître pour bâtir un business internet RENTABLE en partant de zéro

Une question, un avis ? Échangeons !

Notre site utilise des cookies. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser son utilisation (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).

Conférence vidéo OFFERTE: Comment doubler ton business en 3 mois ?